L’Institut français organise pour la troisième fois un concours de traduction de poésie. Le thème retenu pour cette édition est  « 静女其姝 / Éclats du corps féminin ». Les candidats sont des étudiants venus de toute la Chine, et ils doivent proposer des traductions en chinois pour les quatre poèmes suivant : « Tristesse d’été » de Mallarmé, « La courbe de tes yeux » de Paul Eluard, « Les yeux d’Elsa » d’Aragon et « Nos corps » d’Andrée Chédid. Les demi-finales ont lieu à Pékin, Canton, Chengdu, Shanghai, Shenyang et Wuhan. La finale se déroulera à l’Université Beiwai, et son gagnant de la finale remportera un voyage en France !