France

2008, 60min

Documentaire

Réalisation: Virginie Linhart

En français sous-titré chinois

50 RMB

Comment l’effervescence de 68 a-t-elle été vécue par les enfants nés de parents révolutionnaires en 1968 ? En mêlant la petite et la grande Histoire, l’intime et le public, il s’agit d’un récit sur le décalage entre deux générations : celle des parents révolutionnaires et celle de leurs enfants, enfants de maoïstes, de trotskistes, de libertaires, de pro-albanais, d’anciens communistes, quarantenaires des années 2000. Ceux qui y ont cru vraiment, sacrifiant un temps à l’idéal militant la carrière professionnelle, l’ambition personnelle, l’amour, la vie de famille. Il s’agit bien sûr d’explorer les liens entre le personnel et le politique, les traces qu’ont laissé chez les enfants ces années qui paraissent d’un autre temps au regard de ce que l’on connaît du politique actuel. Comment nos parents ont-ils fait pour y croire à ce point-là ? Comment vivions-nous ces années que nos parents percevaient eux comme leur rencontre avec l’Histoire ? Que nous reste-t-il de cet engagement total dans la politique ? Comment fait-on pour sortir de cet absolu-là ? Pour vivre après ça ?